La fin de notre voyage en Islande

22 novembre 2016

islande

Et voilà nous  sommes à la fin de notre voyage en Islande. Je sais que ça fait plusieurs semaines que vous n’avez vu que ça sur le blog et j’espère que vous ne vous êtes pas lassé de tout ces beaux paysages. Nous y avons passé 18 jours et il m’était impossible de ne faire qu’un post à ce sujet. D’ailleurs j’envisage de vous faire un article/vidéo à part pour vous faire un vrai condensé des choses à faire, et des choses à zapper. Et surtout comment vous équiper etc, car en Islande il faut vraiment être préparé aux intempéries. Ce n’est pas un voyage que l’on fait sans y avoir réfléchi et s’être renseigné.

L’Islande c’est beau, mais l’Islande c’est rude.

 

Dans cette vidéo sur la fin de notre voyage en Islande, je vous amène avec nous pour visiter Landmannalaugar, Geysir, Gullfoss, Kerid et Reykjavik.

 

***

Landmannalaugar

landmannalaugar-iceland

Ma plus dure journée en Islande je dois bien vous l’avouer. Je commençais à fatiguer un peu. Il faut dire que j’ai rarement un tel rythme de vie. Rando, dodo dans l’utilitaire, froid, pipi dans la nature, airbnb, rando, pluie, etc. J’exagère peut être un peu (ou pas). Rassurez vous, j’ai quand même eu du confort pendant ce voyage, mais là on arrivait vers la fin et cette journée bien qu’extraordinaire n’a pas été des plus facile.

Pour rejoindre Landmannalaugar on a pris un bus au départ de Leirubakki. Mais si vous avez suivi mon road trip jusqu’ici vous savez déjà que les routes en Islande ne sont pas toutes en bon état. Et ce fut le cas ici. Le trajet dure environ 2 heures pour rejoindre le site, et c’est un trajet sur lequel vous serez beaucoup secoué. Nids de poule, bosses, chemin en terre et passage de guets, la route ne vous épargnera pas. Donc si vous êtes malade dans les transports prévoyez peut être un petit remède.

img_2715

Pendant tout le trajet vous profitez déjà d’un paysage hors du commun, mais c’est vraiment une fois que vous commencez votre randonnée que vous comprenez que vous allez vous en mettre plein les yeux. J’ai essayé de retoucher les couleurs des photos de manière à vraiment vous les montrer telles que je les ai vu.

Le voir ici en photo c’est une chose, mais croyez moi que la réalité est quelque peu différente, et bien plus impressionnante.

img_2720

img_2725

img_2774

landmannalaugar

Pendant ma randonnée j’ai pu remarqué que le paysage offrait, au fur et à mesure de l’avancé, des couleurs très différentes. Ci dessus vous remarquerez que le paysage est plutôt jaune.

 

Landmannalaugar

Ensuite j’ai traversé la partie rouge, celle des vapeurs de souffre. A certains endroits la terre est parsemée de petits trous. Quand vous passez votre main près de ces trous vous sentez de l’air chaud en sortir, c’est assez surprenant. Mais l’odeur qui s’en échappe est assez nauséabonde, un peu comme à Námafjall. Il n’empêche que c’est une fois de plus un paysage à vous couper le souffle.

Landmannalaugar

Et après tout ça, c’est quand vous pensez que Landmannalaugar vous a tout livré, que vous découvrez encore un autre paysage, d’une autre couleur. Surprenant je vous dis! Ici nous avons découvert du bleu, du gris, du vert, comme les couleurs d’un bronze qui aurait vieilli. Comme si de la peinture avait été jeté sur les montagnes, créant une poudre chargée de pigments. La maquilleuse que je suis aurait bien utilisé cette poudre pour en faire de fards à paupières!

Landmannalaugar

Alors pourquoi après tant de beauté je pense que cette journée était une des plus dures pour moi en Islande? Parce que tout simplement c’était la plus longue et la plus fatigante randonnée que l’on ait pu faire. Dans la même journée, nous avons eu du mauvais temps, du soleil, du vent, de la pluie à la fin du parcours, 4h de route aller/retour, nous avons grimpé l’équivalent de 146 étages et je ne vous parle pas du nombre de kilomètres. Bref attendez vous à tout avant d’y aller, et si comme moi vous n’êtes pas sportive mais que vous avez envie de grimper, attendez vous à quelque chose de vraiment pas facile.

Mais ça c’est mon expérience et si vous avez une condition physique meilleure que la mienne ça ira bien pour vous. Quoiqu’il en soit Landmannalaugar est un passage obligé en Islande, en tout cas en ce qui me concerne.

LE CERCLE D’OR

Nous avons ensuite rejoins le fameux cercle d’or dont on entend beaucoup parler quand il s’agit de préparer son voyage en Islande. Nous ne pouvions bien sur ne pas passer à côté. Mais force est de constater que ce n’est pas ce que nous avons préféré en Islande, et on a même presque été déçus. Il faut dire que c’est très visité et beaucoup moins sauvage que ce que nous avions fait jusqu’à présent. La comparaison n’a donc pas joué en la faveur du cercle d’or. Mais je pense que nous aurions regretté de ne pas l’avoir fait. Tout ce que je peux vous dire c’est que pour moi (et pour mon homme aussi) ce n’est pas un passage obligé, donc si vous voulez voir l’Islande, la vraie, partez un peu plus loin et ne perdez pas votre temps ici. Sachez aussi que nous y avons passé à peine une journée.

KERID

Ce cratère de 3 000 ans est un cratère lac. L’eau bleu turquoise profond, contraste avec le rouge des roches. Vous pouvez vous baladez autour du cratère, mais aussi descendre près du lac pour admirer la vue d’en bas.

keridkerid-cratereislande

GEYSIR

La particularité de Geysir est ses sources d’eau chaudes (dans lesquelles vous ne pouvez vous baigner) et ses geysers. Dont un qui jaillit à peu près toutes les 10 minutes. C’est assez marrant à voir et très surprenant.

geysir-iceland

GULLFOSS

Une des cascades les plus impressionnantes d’Islande. Mais je préfère Dettifoss.

gullfoss-islande gullfoss

REYKJAVIK

Je n’ai pas fait de photos à Reykjavik. J’ai préféré faire des vidéos.

Alors concernant Reykjavik, la première chose que j’ai a vous dire c’est que c’est une très petite ville. Vous en aurez fait le tour en une journée seulement. La ville est plutôt jolie, mais je ne l’ai pas trouvé extraordinaire. Est-ce que ça vaut le coup de s’y arrêter? Hummm je dirais que si vous avez un budget limité non.

Nous y avons dormi 2 nuits et si j’avais su nous en aurions pris qu’une.

Je me rend compte qu’en fait j’ai pas grand chose à vous en dire, car ce stop n’a tellement rien à voir avec le reste du voyage, et que je l’ai plutôt vécu comme une transition à la réalité, la vie active.

Donc ce que je vais faire, c’est surtout vous donner mes bonnes adresses.

Pour le petit déjeuner: Reykjavik Roasters

Restaurant: Ostabudin

Quartier préféré: Celui qui se trouve tout au bout de la rue principale de Reykjavik. Direction le vieux port. Vous montez dans un petit quartier avec pleins de maisons de toute sorte. Nous l’avons fait en fin de journée avec un couché de soleil magnifique. Toute les habitations commençaient à s’éclairer et nous pouvions apercevoir les intérieurs des habitants de la ville. Nous avons beaucoup apprécié cette petite balade.

Je ne vous recommande pas notre logement, car bien que très beau et bien situé, trop bruyant à cause d’une mauvaise isolation avec les voisins. Nous étions dans le même quartier que là où nous avons pris le petit déjeuner.

Et voilà je clos ce chapitre sur l’Islande pour le moment, j’ai envie de passer un peu à autre chose sur ce blog. J’espère vous avoir fait voyager avec nous et que je vous ai donné envie de visiter ce fabuleux pays. Si vous avez la moindre question sur ce voyage laissez moi un commentaire, j’y répondrai avec plaisir.

xxx

You Might Also Like

2 Commentaires

  • Répondre Nathalie C 23 novembre 2016 at 20 h 25 min

    Déjà,je voudrais dire que la vidéo est très sympa. Que dire du Landmannalauger,c’est tout simplement incroyable,sublime mais quel dommage de ne pas y avoir passé une nuit,vous auriez pu ainsi profiter de la source d’eau chaude et aprës une bonne randonnée avec un temps très capricieux ça fait un bien fou et c’est une expérience inoubliable… et j’en redemande,et oui,aprës un voyage découverte en 2001, je suis retournée en Islande cet été,fin août,pour faire un trek cette fois ci, du Landmannalauger à Thorsmorg(!!) et que dire,certaines les conditions climatiques étaient dures (quoique sur certaines photos il y a du ciel bleu), les journées longues (6-7h de marche), des guets glacials à traverser des nuits sous tente compliquées mais les paysages sont une telle récomppense que je suis prête à y retourner. Comme nous a dit la guide, l’Islande ne laisse pas indifférent…. Et pour Reykjavik,vous avez raté,la journée du patrimoine le 20 août,le centre ville était piéton,il y avait des scénes à tous les coins de rue avec des musiciens,chanteurs,une grande scène avait. été installée,les musées étaient gratuits,il y avait aussi beaucoup de manifestations dans les salles du Harpa et surtout beaucoup d’islandais en famille à profiter de ce moment. Ca m’a un peu rappelé la fête decla musique à son début en France. Bonne continuation. Bise. Nathalie

    • Répondre Foxy Girl 1 décembre 2016 at 13 h 27 min

      Hello. Oui Landmannalaugar c’est vraiment quelque chose à faire. Et pour Reykjavik j’avais vu qu’il y avait la journée du patrimoine, mais malheureusement ça ne correspondait pas à nos dates. Mais c’est bon à savoir pour ceux qui passent par ici et qui organisent leur voyage :)
      Bonne journée.

    Laisser un commentaire